Hommage à Haitham Naal

L’Association Revivre, dont l’objectif dès sa création a été le soutien aux anciens détenus d’opinion syriens a souhaité tout naturellement s’associer à l’hommage qui sera rendu à Haytham Naal dimanche 3 juillet à 15h30 au Foyer Grenelle, 17 rue de l’Avre, 75015 Paris. Haytham Naal avec Abbas Abas et Salameh Kailey sont les tous premiers anciens prisonniers pour lesquels Revivre s’est mobilisé. Haytham Naal né en 1950 a été arrêté en 1975. Il avait 25 ans. Torturé, il a été libéré le 11 août 2002 et a ainsi passé 27 ans dans les geôles de la terrible prison de Tadmor. Il a été adopté par Amnesty International comme prisonnier d’opinion. Ses longues années d’incarcération ont eu pour conséquences de multiples séquelles médicales. Dans le journal Le Monde du 13 janvier 2012, l’article « Syrie les 3 naufragés de Tadmor » lui avait été consacré. Chers amis, la vie volée à Haytham Naal est l’illustration des conséquences de l’Etat de Barbarie mis en place depuis des dizaines d’années par le clan Assad.

Revivre, un film pour en parler

Si pour vivre il faut espérer et travailler, pour revivre il faut entretenir en permanence l’espoir, la volonté et l’énergie.Ce film-document tisse avec proximité, l’entrelacement des fils de vies d’êtres humains divers ; amis malades et anciens détenus d’opinion de Syrie et plus récemment des réfugiés ayant quitté ce pays avec la volonté d’y retourner. C’est aussi l’histoire de quelques syriens et français qui se sont croisés un jour et ont décidé ensemble de frayer un sentier d’espoir nommé « Revivre ».À sa naissance, l’association « Revivre » espérait devenir un cocon de futurs papillons en accueillant de nombreux détenus d’opinion ; naufragés des geôles du régime syrien sous Hafez al-Assad. La torture sauvage faisait de ces êtres humains des chenilles désespérées.Suite à la Révolution Syrienne de mars 2011, « Revivre » se fait un devoir de multiplier ses fils de soie ; il encadre alors les réfugiés syriens qui fuient une Syrie atrocement incendiée par le même régime, celui de l’héritier du trône, Bachar al-Assad .

Ce film-document met en images la clef de voûte de l’association ; le comité du parrainage, des amis et « correspondants » en Syrie, et parmi une trentaine de dossiers traités, quelques malades anciens détenus d’opinion devenus proches. Il montre également l’accueil et le rôle que tient la permanence pour les réfugiés en Syrie.

Un cerf volant lancé par des enfants de Syrie se perd dans le bleu du ciel pour nous réunir au-delà des terres dans notre recherche de liberté et d’espoir…

Elle est encore longue la route, elle est semée d’obstacles et de mines. Au bout, elle est encore bloquée et, par-delà, c’est l’inconnu. Plus tard, après le siège, après la révolution, après la guerre, il y aura toujours ce rêve unique qui nous unit. C’est comme si, munis de pioches, nous formons une longue chaîne humaine qui avance lentement, qui avance sûrement, vers la fin de la route. Béni soit celui qui y parviendra !

— Razan Zeitouneh (Traduit de l’arabe par Rania Samara)

 

Envie de recevoir notre newsletter bimestrielle

Envie de recevoir notre newsletter bimestrielle

Newsletter n° 7

Newsletter n° 6

Newsletter n° 5

Newsletter n° 4

Newsletter n° 3

Newsletter n° 2

Newsletter n° 1

Newsletter n° 5

Newsletter n° 4

Newsletter n° 3

Newsletter n° 2

Newsletter n° 1

Pétition à l’occasion du 10°anniversaire du soulèvement en Syrie,

À l’occasion du 10°anniversaire du soulèvement en Syrie, 

Pour la Liberté, la Justice, la Démocratie et le respect des droits humains

Nous sollicitons votre signature pour l’Appel aux autorités politiques de notre pays.

Pour signer cliquer sur : http://chng.it/6YsncrTzSZ

Nous vous remercions par avance et comptons sur vous pour diffuser cet appel.

Le texte de la pétition:

Appel à l’occasion du 10° Anniversaire du début du soulèvement en Syrie

Signer sur Change.org                             Mars 2011 – Mars 2021            

  • l’occasion du 10ème anniversaire du soulèvement en Syrie, nous lançons cet appel aux personnalités et aux organisations qui, par leur signature, peuvent ainsi exprimer leur solidarité avec le peuple syrien. Merci d’avance.

Pour la Liberté, la Justice, la Démocratie et le respect des droits humains

Il y a 10 ans, en mars 2011, dans la foulée du Printemps arabe, commençaient les premières manifestations pacifiques contre le régime de Bachar Al-Assad. Elles furent immédiatement réprimées dans le sang par l’armée et les groupes paramilitaires. Le régime, avec l’aide de la Russie et des milices iraniennes, a utilisé contre le peuple syrien des armes lourdes, son aviation et ses armes chimiques. Les attaques ont été intentionnellement dirigées contre les civils et contre les infrastructures comme les hôpitaux et les écoles.

Le bilan, selon les différents observatoires (SNHR, OSDH), est tragique : 200.000 à 300.000 civils morts identifiés, mais le chiffre réel avoisine 500.000 civils et combattants ; plus de 130.000 détenus dans les geôles du régime ; près de 80.000 décédés sous la torture et les mauvais traitements, ou disparus.

La Syrie est aujourd’hui un champ de ruines ; la moitié des infrastructures ont été détruites ; 13,5 millions de personnes, soit près de 60 % de la population, ont besoin d’une aide humanitaire de base : nourriture, toit, eau potable, médicaments, produits d’hygiène, … Des millions d’enfants n’ont jamais connu les bancs de l’école. Plus de 7 millions de Syriennes et de Syriens sont réfugiés hors du pays ; plus de 7 millions ont été déplacés à l’intérieur.

Le pays est détruit et ensanglanté. Il faudra plusieurs décennies pour le reconstruire.

Nous n’acceptons pas que Syriennes et Syriens restent pris en otage par la Russie, la Turquie et l’Iran, ni leur abandon par la communauté internationale. Bien au contraire, nous affirmons que le devenir du peuple syrien martyrisé par Bachar Al-Assad, et dans certaines régions sous la férule de Daesh et des groupes intégristes qui jouent son jeu, nous concerne pleinement.

  • Pas de normalisation avec le régime de Bachar Al-Assad.
  • Plus que jamais, nous restons solidaires du peuple syrien et refusons toute impunité pour les responsables des crimes de guerre et crimes contre l’Humanité commis depuis 10 ans.

24/02/2021                                                                     Premiers signataires                                                                 

Personnalités : Michel MORZIÈRE, Président d’honneur de Revivre ; Gérard LAUTON, Secrétaire du CPSLD ; Hala ALABDALLA,Cinéaste ; Marcel BOZONNET, Comédien ; François BURGAT, Politologue, Aix-en-Provence ; Jean-Paul CHAGNOLLAUD, Professeur des universités émérite ; Catherine COQUIO, Professeure, Université Paris Diderot ; Irèna DESFONTAINES, Collectif des Amis d’Alep ; Bernard DREANO, Altermondialiste ; Olivier FAURE, Député de Seine-et-Marne ; Jean-Pierre FILIU, Professeur à Sciences-Po Paris ; Jacques GAILLOT, Évêque ; Geneviève GARRIGOS, Conseillère de PARIS ; Raphaël GLUCKSMANN, Eurodéputé ; Guillaume GOUFFIER-CHA, Député ; Sébastien GRICOURT, Directeur de l’Observatoire Balkans de la Fondation Jean Jaurès ; Bernard GUETTA, Eurodéputé (Liste RENEW EUROPE) ; Isabelle HAUSSER, Écrivaine ; Albert HERSZKOWICZ, Médecin, Président de MEMORIAL 98 ; Joël HUBRECHT, Juriste ; Élisabeth KERTESZ-VIAL, MCF* honoraire ; Firas KONTAR, Juriste ; Aurore LALUCQ, Eurodéputée (Liste ENVIE D‘EUROPE) ; Michelle LAUTON, MCF* honoraire ; Agnès LEVALLOIS, Maître de recherche (Moyen-Orient) ; Didier MAGNE, ex Directeur de projetsinternationaux ; Ziad MAJED, Professeur universitaire ; Farouk MARDAM BEY, Éditeur ; Roland MÉRIEUX (ENSEMBLE) ; Henri MERMÉ (ENSEMBLE) ; Samira MOBAIED, Syriens Chrétiens pour la Paix (SCP-FRANCE) ; Raphaël PITTI, Médecin Humanitaire ; Jean-Luc RAYNAUD, Auteur-réalisateur ; Hélène ROUDIER DE LARA, Professeur émérite de Philosophie ; Malik SALEMKOUR, Président de la LDH ;Annie SARTRE-FAURIAT, Professeur des universités émérite ; Francis SITEL (ENSEMBLE) ;Béatrice SOULÉ, Réalisatrice ; Aurélien TACHÉ, Député du Val d’Oise et Co-président des NOUVEAUX DÉMOCRATES ; Mohamad TAHA, Président du CPSLD ; Christian TERRASS, fondateur et éditeur de GOLIAS ; Leïla VIGNAL, MCF*, Université Rennes 2 ; Emmanuel WALLON, Professeur, Université Paris Nanterre ; Nicole WOLKONSKY, Présidente d’un Pôle des Métiers d’Art ;

Organisations : Revivre ; Collectif pour une Syrie libre et démocratique (CPSLD) ; Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP) ; GOLIAS ; MEMORIAL 98 ; Syriens Chrétiens pour la Paix (SCP-France) ; Ligue des Droits de l’Homme (LDH) ; Réseau EUROMED-France (REF) ; ATTAC ; Parti Socialiste (PS) ; ENSEMBLE ; Europe-Écologie-Les Verts (EELV) ; Centre d’études et d’initiatives de solidarité internationale (CEDETIM) ;

  • MCF : Maître de conférences.

Les dernières nouvelles de Revivre

Notre permanence est actuellement ouverte sur rendez-vous les Mardi, Mercredi et Jeudi.

Merci de nous contacter par téléphone pour toute prise de rendez-vous au 06 34 15 22 40.

Nous souhaitons également vous sensibiliser sur l’appel aux dons qui demeure:

Les actions de Revivre durant le confinement

Durant le confinement, l’association Revivre a mis en places certaines actions appropriées pour aider les réfugiés syriens en France touchés par les conséquences de la crise de Coronavirus :    

– Mise en place d’un fonds d’urgence e faveur des réfugiés pour lesquels le confinement a eu des conséquences économiques insoutenables. Nous avons pu aider une trentaine de ménages, soit 75 personnes pour un total de 9600 euros ;

– Maintien d’une permanence téléphonique, malgré la fermeture du Local. Cela nous a permis de répondre aux nombreux besoins administratifs de nos bénéficiaires (CAF, actualisation pôle emploi…) ;

– Poursuite des cours de Français à distance auprès de nos bénéficiaires. En tout, 22 élèves ont participé à ces cours.

Tous les membres de Revivre vous souhaitent un bel été réconfortant…

Au sujet de la réouverture de la permanence de Revivre- Suite 1

La Permanence de Revivre rouvre ses portes, à partir du 12 mai, à raison de deux demi-journées par semaine :

Le mardi de 9h à 13h …. Et…. le mercredi de 14h. à 18h.

Nous vous recevrons uniquement sur rendez-vous, à prendre au 0634152240

ou par mail à refugiesrevivre@gmail.com

Nous vous prions de garder à l’esprit que cette situation peut évoluer dans les semaines et les mois à venir en fonction de la situation sanitaire.

A bientôt !

سيعود مكتب روفيفر فتح أبوابه مرتين في الاسبوع ابتداءاً من الثلاثاء 12 أيّار/مايو 2020

وذلك نهاري الثلاثاء من الساعة التاسعة صباحًا حتى الساعة الواحدة ظهرًا ، والأربعاء من الساعة الثانية بعد الظهر حتى الساعة السادسة مساءً

يتم الاستقبال فقط عن طريق حجز موعد ، يمكنم أن تأحذوه عبر الهاتف : 0634152240

أو عبر البريد الإلكتروني

refugiesrevivre@gmail.com

يرجى الأحذ بعين الاعتبار أن هذا الوضع قد يتغير في الأسابيع والأشهر القادمة وفقاً للوضع العام الصحي

!إلى اللقاء