A écouter: Accueil des migrants, pourquoi la France n’y arrive-t-elle pas ?

Émission « Du Grain à moudre d’été »  France Culture – 4 août 2016 (44 min)

Avec

AAAA Emission Réfugiés

Virginie Guiraudon, Directrice de recherche au CNRS

Sabreen Al Rassace, Responsable de la Permanence de l’Association Revivre

François Pupponi, Maire de Sarcelles

Et Hans Stark (interview pré-enregistrée), Secrétaire général du (Cerfa) de l’Ifri

Il aura fallu 6 ans depuis le début de la crise migratoire en Europe, pour que le gouvernement français commence à réformer sa politique. Ce n’est en effet qu’au début de cette semaine que les ministres de l’intérieur et du logement ont rendu publique la présentation d’une charte pour améliorer la prise en charge des migrants. Une charte qui concerne notamment leur hébergement dans « Des conditions dignes et adaptées à leurs situations et leur parcours », selon les mots de la charte.

Il y a un an déjà la loi relative à la réforme du droit d’asile prévoyait des délais plus courts quant à l’enregistrement des demandes d’asile auprès de l’office concerné.

Signe d’une volonté politique à faire face à l’afflux migratoire qui arrive en France. Signe tardif, signe fragilisé aussi par le contexte politique et sociale et sécuritaire en France. Où l’amalgame migrant=terroriste se fait entendre ces derniers temps dans une certaine parole politique et médiatique.

Dans ce même contexte, l’Allemagne dit vouloir maintenir le cap de sa politique migratoire. Ce pays qui prévoir d’accueillir 800 000 demandeurs d’asile cette année, quand la France mise sur 30 000.

Et pourtant la volonté politique, en matière d’accueil n’est pas la même partout en France. Certaines communes tentent de s’organiser, mais disent compter surtout sur la solidarité locale. Le symbole de la paralysie politique en matière de gestion des migrants c’est bien sûr Calais, mais certains élus et certaines associations s’accordent pour remettre en cause une politique migratoire, aux ambitions timides et dont les outils n’évoluent pas aussi vite que la situation, ni aussi vite que les annonces.

Alors en matière d’accueil des migrants, et des demandeurs d’asile, pourquoi la France n’y arrive-t-elle pas?

A écouter sur le lien de France Culture

http://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-moudre-dete/accueil-des-migrants-pourquoi-la-france-ny-arrive-t-elle-pas

 

Nancy : Réfugié syrien.. il y a 30 ans

Lui a fui le régime d’el-Assad… père, en 1986. Une date cruelle mais aussi le début d’une renaissance. Ce que ce paisible commerçant militant voudrait également offrir à ses (ex) compatriotes en détresse aujourd’hui.

18/07/2016

aujourd-hui-je-me-sens-d-abord-francais-parce-que-la-france-m-a-respecte-photo-er-1468825207

« Aujourd’hui je me sens d’abord Français parce que la France m’a respecté. » Photo ER

J’ai toujours considéré comme mon vrai pays celui qui a su me respecter. Et ce n’est vraiment pas le cas de la Syrie. » Aussi Nadim Chaghouri se considère-t-il d’abord comme Français. Il en a d’ailleurs la nationalité depuis 1988. Deux ans plus tôt, il mettait pour la première fois les pieds en France. « C’était le 4 janvier 1986. Je m’en souviens comme si c’était hier. Aussi longtemps qu’on n’avait pas décollé de Damas, j’avais la peur au ventre. »

À trois reprises, le jeune Nadim avait déjà été convoqué par les services secrets du régime. Par trois fois, il en avait réchappé. « J’avais été dénoncé », raconte cet homme de 57 ans au sourire doux et au verbe posé précautionneusement. « Ironie du sort, ça ne concernait pas les faits que j’avais effectivement commis. » Car le régime d’Hafez el-Assad (père de l’actuel président) aurait effectivement eu tout lieu de le clouer dans ses geôles. Inscrit à la faculté de Damas, cet étudiant en sciences, originaire de Homs, militait clandestinement contre cette dictature, extrêmement répressive comme son propre cousin en avait fait la tragique expérience. « Il a osé se plaindre de la cherté de la vie devant un collègue. Une heure et demie après, il était arrêté. On ne l’a plus jamais revu. » C’était en 1979.

L’accusation était grosse

Nadim, lui, est sorti libre de ses convocations successives grâce à l’entregent d’un ami général. Surtout, les accusations portées à son encontre avaient un peu forcé le trait. « Mon délateur m’aurait notamment entendu insulter le président. En apprenant ça, j’ai souri. Vous imaginez, ai-je dit au colonel qui m’interrogeait, que quiconque dans ce pays ose insulter le président en public ? »

Effectivement, ça aurait été suicidaire. L’accusation était « trop grosse » et c’est ce qui a contribué à le sauver. Mais le jeune homme avait senti le vent du boulet. C’était décidé, il partait pour la France, en intimant à sa famille de ne surtout pas hésiter à le renier. Elle l’a fait. C’était une question de vie ou de mort.

Ainsi Nadim n’a-t-il plus jamais revu ni ses parents, ni aucun de ses quatre frères. « Et ça, c’est l’un de mes rares regrets : d’avoir ainsi été coupé de ma famille. »

Soif d’intégration

En France, Nadim a posé ses valises à Nancy où ses contacts lui promettaient une intégration pas trop difficile. Et de fait, il a mené son petit bonhomme de chemin. Il s’est empressé d’apprendre le français, sa demande d’asile lui a été accordée rapidement. Devenu papa, il a dû toutefois interrompre ses études (« ça, c’est mon autre regret »), mais après avoir occupé divers emplois, il a fini par ouvrir un commerce de photocopie-reprographie dans le quartier Saint-Nicolas. « Et j’ai fait ma vie », résume ce père de trois filles. « Pour être tout à fait honnête, je considère que ça s’est fait sans problème. »

Et c’est parce que ses (ex ?) compatriotes arrivant aujourd’hui ne peuvent pas en dire autant que le discret commerçant vient de créer l’association France-Syrie Entraide (lire ci-dessous). Sans doute aussi parce qu’il retrouve chez eux la même soif d’intégration, et la même urgence de vivre en paix qui l’accompagnaient, lui, le jeune Nadim Chaghouri, il y a exactement… 30 ans.

Lysiane GANOUSSE

Source : L’Est Républicain

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-ville/2016/07/18/nancy-refugie-syrien-il-y-a-30-ans

Réfugiés du Proche-Orient : 3 jours pour agir (Besançon)

Besançon du 6 au 9 juillet 2016

Université d’été des mouvements sociaux de la solidarité internationale

Réfugiés du Proche-Orient, syriens, palestiniens irakiens,

3 jours pour agir

Inscriptions en ligne sur: Voir programme/ module juste après l’affiche

http://www.universite-si.org/des-utopies-aux-alternatives-agissons-ensemble/s-inscrire/article/formulaire-d-inscription

1

Module jeudi 7, vendredi 8, samedi 9 juillet de 9h30 à 12h30

Réfugiés du Proche-Orient (Syriens, Palestiniens, Irakiens, etc.) : quels constats et quelles solidarités ?

Syrie, Palestine, Irak, des pays qui font la une des médias, mais qu’elle est la situation concrète vécue par les populations devenues réfugiés, Syriens, Palestiniens, Irakiens, qui ont fui les horreurs des guerres au Proche-Orient, ou encore l’épuration ethnique en 1948 et 1967, et comment les mouvements de solidarité peuvent-ils agir ?

Le module fera une place entière à l’analyse et aux témoignages directs sur la situation des réfugiés au Proche-Orient dans la diversité de leurs situations (quelles sont les populations de réfugiés, leurs histoires et les causes de leur exil, leurs statuts spécifiques et droits, leurs situations, etc.), ainsi qu’aux perspectives de soutien à leur apporter. Enfin, nous proposons que ce module aborde également les problématiques de l’accueil des réfugiés du Proche-Orient demandeurs d’asile en France et en Europe.

Ce sont des organisations de terrain qui interviendront dans ce module, toutes au plus près des problématiques, ainsi que des réfugiés syriens et palestiniens qui viendront du Proche-Orient témoigner de leur situation.

Partenaires du module :

Association France Palestine Solidarité (AFPS nationale, référente du module),

Association France Palestine Solidarité (AFPS de Besançon et de sa région), Association France Palestine Solidarité (AFPS Nord Franche-Comté)

Afran Saurel (Réfugiés palestiniens du Liban),

Plateforme des ONG françaises pour la Palestine (Réfugiés palestiniens), Medina (Intervention médicale en Syrie et à Gaza)

Relief and Reconciliation (Réfugiés syriens au Liban et déplacés en Syrie) Souria Houria (Réfugiés syriens en France)

Yalla ! Pour les enfants (Réfugiés syriens au Liban) Cimade (Besançon, Réfugiés en France),

Déroulé (durée du module 3x3h) :

Journée 1

Présentation générale de la situation des réfugiés au Proche-Orient (histoire, géo-politique, causes, statuts, situation sociale et économique, problèmes –politiques-humanitaires-violences subies, etc. Suivie d’un débat.

  • Nicolas Dot-Pouillard, chercheur au sein du programme Wafaw (When Authoritarianism Fails in the Arab World, European Research Council) et associé à l’Institut Français du Proche- Orient (IFPO Beyrouth), spécialiste des réfugiés palestiniens et du Proche-Orient,
  • Hélène Bourgon, journaliste indépendante, spécialiste de la Syrie et du Liban

 

  • Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine, présentation de l’animation pédagogique

« vivre la Palestine », mise en œuvre espace jeux (12h30-14h30)

  • Cimade, Besançon présentation de l’animation pédagogique « Parcours de migrants », mise en œuvre espace jeux (12h30-14h30)

Journée 2

La situation concrète et les problèmes subis par les réfugiés au Proche-Orient, ainsi que les difficultés des organisations qui les soutiennent.

Suivi d’un débat.

  • Imad Abu Sombul, représentant des réfugiés palestiniens de Cisjordanie, ancien directeur de projet sur la coopération entre le camp de réfugiés d’Aqabat Jabr et Besançon
  • Leila El Ali, représentante de l’association Najdeh, qui œuvre auprès des femmes dans les camps de réfugiés palestiniens du Liban
  • Khalil Abou Salma, réfugié palestinien de Syrie du camp de Yarmouk (Damas), ancien porte- parole des associations de secours à Yarmouk
  • Franck Carrey, Medina (actions médicales en Syrie et à Gaza)
  • Charlotte Bertal, Yalla (éducation enfants réfugiés syriens au Liban)
  • Friedrich Bokern, Relief and reconciliation (aide psycho-sociale, éducation enfants syriens au Liban)

Journée 3

Comment agir pour les réfugiés du Proche-Orient, là-bas et ici ? Comment se mobiliser ?

Présentation de l’action et des propositions des associations partenaires du module, suivie d’une large place au débat.

  • Lamis Zolhof, Souria Houria, programmes d’accueil des réfugiés syriens en France
  • Charlotte Bertal, Yalla (éducation enfants syriens au Liban)
  • Friedrich Bokern, Relief and reconciliation (aide psycho-sociale, éducation enfants syriens au Liban)
  • Franck Carrey, Medina (actions médicales en Syrie et à Gaza)
  • Association France Palestine Solidarité (Groupe national de travail sur les réfugiés)
  • Imad Abu Sombul, représentant des réfugiés palestiniens de Cisjordanie, ancien directeur de projet sur la coopération entre le camp de réfugiés d’Aqabat Jabr et Besançon
  • Leila El Ali, représentante de l’association Najdeh qui œuvre auprès des femmes dans les camps de réfugiés palestiniens du Liban

Atelier vendredi 8 juillet 14h30-17h30 :

Réfugiés palestiniens, Agir : l’exemple de la coopération et du jumelage entre le camp de réfugiés d’Aqabat Jabr (Cisjordanie occupée) et Besançon

Depuis près de 70 ans, la situation des réfugiés palestiniens se pose de manière fondamentale pour le peuple palestinien en termes de droits politiques et en termes humanitaires, il est donc essentiel de réfléchir les formes de solidarité en tenant compte des deux aspects du problème.

Parmi les réfugiés provenant de Syrie et d’Irak on retrouve des réfugiés palestiniens, contraints une fois encore de fuir. Il y a 68 ans, 85 % de la population palestinienne était chassée de ses terres. L’absence de résolution de la question des réfugiés palestiniens a placé cette population dans une situation d’extrême précarité socio-économique et régulièrement de danger dans les pays d’accueil, Syrie, Liban, Irak, Jordanie, et Territoires palestiniens sous occupation. L’histoire des réfugiés palestiniens est faite d’exils à répétition.

Nous interrogerons les formes de solidarités avec les réfugiés palestiniens en partant de l’exemple de Besançon, qui s’est engagée depuis 2007 dans des projets de coopération et un jumelage avec un camp de réfugiés. Ce sera l’occasion de réfléchir à des perspectives concrètes pour agir, en France et au Proche-Orient. Il s’agira de montrer comment une coopération décentralisée avec un camp de réfugiés peut aboutir, d’envisager les formes qu’elle  peut  prendre,  mais  également  d’interroger  les  pratiques  de  la solidarité  avec les

réfugiés afin d’éviter le risque d’une « ONGisation » de cette question au détriment de sa dimension politique.

Partenaires de l’atelier :

Association France Palestine Solidarité (AFPS Besançon, référent de l’atelier), Association France Palestine Solidarité (AFPS nationale), Association France Palestine Solidarité (AFPS Nord Franche-Comté), Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine, Service des Relations internationales de la Mairie de Besançon

Déroulé (durée de l’atelier 3h) :

Coopération et/ou jumelage, quel intérêt pour les réfugiés palestiniens, pour le mouvement de solidarité avec les Palestiniens, et pour les Collectivités territoriales ? La stratégie du développement pour la paix, une solution viable ou une mise à l’écart du problème politique ? Les réfugiés palestiniens, question fondamentale ou grands oubliés ?

  • Groupe travail réfugiés palestiniens de l’AFPS nationale, introduction de la problématique
  • AFPS Besançon initiatrice de la coopération et du jumelage Aqabat Jabr/Besançon
  • Service des Relations Internationales de la mairie de Besançon, projection d’une vidéo sur les projets de coopération avec le camp d’Aqabat Jabr
  • Imad Abu Sombul, représentant des réfugiés palestiniens de Cisjordanie et ancien directeur de projet sur la coopération entre Aqabat Jabr et Besançon
  • Sbeih Sbeih, chercheur palestinien en sociologie, enseignant à l’université de Birzeit (Palestine occupée), membre associé au Laboratoire Printemps (UVSQ) et à l’Institut Français du Proche- Orient (IFPO) : La construction d’un monde du développement dans les Territoires Palestiniens Occupés
  • Débat

 

La carte interactive de Paris destinée aux réfugiés

La première carte interactive de Paris, en 5 langues, destinée aux réfugiés, contenant toutes les informations nécessaires des services disponibles

أول خريطة تفاعلية  موجهة للاجئين، تحدد  مواقع الخدمات التي تهمهم:  توزيع الأطعمة والحمّامات العمومية ونقاط الانترنت وعناوين المكتبات ودورات اللغة الفرنسية وخدمات المشورة القانونية في باريس، صمّمتها طالبة في جامعة السوربون من أجل مساعدة اللاجئين

Welcome Map recense plusieurs centaines de spots parisiens utiles au quotidien des réfugiés: distributions de nourriture, douches et WC, cours de français, hotspots wifi… Une carte interactive créée par Blandine Richard, étudiante à la Sorbonne

Le lien du site رابط الموقع

http://www.streetpress.com/sujet/1466676097-welcome-map-carte-aide-refugies-paris
الخريطة التفاعلية بخمس لغات ومنها العربية، ولاختيار اللغة يكفي أن تفتح الرابط
http://welcomemap.fr/
تجد في الأعلى إلى اليمين أيقونة بلون أخضر فيها شكل يشبه الكرة الأرضية، يتم الضغط عليها لمعرفة اللغات، ثم تضغط على اللغة العربية، أو أي لغة أخرى تريدها
Pour choisir la langue dans la carte, appuyez sur le lien
http://welcomemap.fr/
vous trouvez en haut à  droite une icône couleur verte contenant la forme d’une planète, appuyez sur l’icône les langues apparaissent et vous en choisissez celle qui vous convient

Carte interactive Paris Réfugié

Photo: capture d’écran

URGENT : Appel à des hébergeuses et hébergeurs à Paris & en Île-de-France

Toujours d’actualité … (Re-publication)
Appel à des hébergeuses et hébergeurs à Paris & en Île-de-France pour accueillir gracieusement des réfugié(e)s syrien(ne)s:

Bonjour à toutes et à tous,
Au cours de l’été 2015, de nombreuses personnes ont proposé à Revivre d’héberger un ou une réfugié-e chez eux dans le contexte d’urgence d’arrivée des demandeurs-euses d’asile en France et en Europe. Nous avons mis en place une quarantaine d’hébergements solidaires avec succès en Île-de-France et en région pour que des demandeurs – euses d’asile et réfugié-e-s syrien-ne-s que nous rencontrons à notre permanence, aient un lieu où se poser et commencer leurs démarches sereinement.
Aujourd’hui, de nombreuses personnes isolées continuent à affluer à notre permanence, sans ressources et sans possibilité de trouver un hébergement immédiat face à l’incurie de l’Etat qui ne leur propose pas de places d’hébergement. Nous avons donc besoin d’hébergements temporaires en solidarité avec ces réfugié-e-s syrien-ne-s et ce, à Paris et en Île-de-France.
Nous faisons donc appel à des hébergeuses et hébergeurs pour accueillir gracieusement:
A – à Paris et ailleurs en Île-de-France
B – des adultes isolés (hommes ou femmes) et des couples
C – pour une durée de deux mois minimum et plus si possible
Si vous souhaitez accueillir, merci de nous contacter à l’adresse :
contact.revivre@gmail.com

ou au 06.61.38.92.05 (mardis/mercredis/jeudis/vendredis sinon ne pas hésiter à laisser un message vocal) en détaillant:
1- l’adresse de l’hébergement proposé, les possibilités de transport en commun, services à proximité
2 – la configuration de l’hébergement (chambre, studio, salon, appartement etc.)
3 – vos coordonnées complètes (téléphone et mail)
4 – nombre de personnes que vous pouvez hébergez (1, 2, couple? etc.)
5 – si vous parlez anglais et/ou arabe ?

Nous vous remercions chaleureusement d’avance de votre solidarité !
L’équipe de la permanence réfugiés REVIVRE

Dessin d'enfant Syrien

Photo: Espoir, dessin d’un enfant syrien

Revivre aux fêtes de la Madelon 2016, venez nous rejoindre

À l’occasion des Fêtes de la Madelon

« Revivre » vous donne rendez-vous sur son stand

les samedi 4 et dimanche 5 juin 2016

au Village de la Solidarité

(Parc haut de l’Hôtel de Ville*) à Fontenay-sous-Bois

* Voir le plan au-dessou

Buffet

Rencontre et signature /voir l’affiche ci-après

Transport en commun pour arriver au stand de Revivre

Métro ligne 1 , descendre Château de Vincennes, sortir en tête,  puis le bus 118 jusqu’à station André Tessier ensuite prendre la rue André Tessier  puis la rue Guérin Leroux  jusqu’à l’Hôtel de Ville et son Parc , environ 10 minutes

copie invitation stand Revivre Madelon Juin 2016 - Copie

 

Papier Samar Yazbek 4 juin 2016 Madelon

Plan: Stand de Revivre

Le plan stand Revivre - parc de l'Hôtel de Ville

3ème soirée musicale & dansante Franco-Syrienne

Le groupe (2) des bénévoles de Revivre vous invite
الفريق (2) من متطوعي جمعية روفيفر يدعوكم إلى
à une Soirée Musicale & dansante Franco-Syrienne
سهرة موسيقية وراقصة فرنسية ـ سورية
Dimanche 22 mai de 17h. à 21h.
الأحد ٢٢ أيار ابتداءً من الساعة ٥ مساءً وحتى الساعة ٩  ليلاً

Long Fr Soirée dansante 22 mai 2016
Buffet participatif: amenez boissons et plats
عشاء مشترك : أحضروا ما تريدون من مشروبات وطعام
Adresse العنوان
Salle de l’Eglise St. Germain de Charonne
124, Rue de Bagnolet – Paris 20ème
M° Porte de Bagnolet (ligne 3)
في صالة كنيسة سانت جرمان دو شارون
شارع بانيوله رقم  ١٢٤ ـ  الدائرة ٢٠ باريس – مترو خط ٣ – محطة : بورت دو بانيوله
Entrée libre  الدخول مجاني

L’événement  sur Face Book

https://www.facebook.com/events/700675443369135/

Dernière soirée du 23 avril 2016

Photo de la 2ème soirée du 23 avril 2016

Pique-nique le 8 mai à Saint-Germain en Laye avec le Groupe 2 des bénévoles

Le groupe des bénévoles « Sortons avec Revivre »

vous invite à un Pique-nique // Ballade à Saint Germain-en-Laye
مجموعة متطوعي « ذاهبون مع روفيفر » يدعوكم للمشاركة معنا : نزهة في الهواء الطلق/ فسحة في السان جرمان- آن- ليي
Dimanche 8 mai 2016 الأحد 8 مايو/ أيار
Rendez-vous devant le portail du parc et du château à 12h00
Accès : RER ligne A, Station « Saint Germain-en-Laye »

 sortie n° 3 « Château – Musée d’archéologie nationale »
موعدنا معكم أمام بوابة الحديقة والقصر في تمام الساعة ١٢ ظهرا
وسيلة الوصول
RER ligne (A)
« Saint Germain-en-Laye » النزول في محطة
sortie n° 3 : Château – Musée d’archéologie nationale المخرج رقم 3

Soyez ponctuel
كونوا دقيقين في حضوركم على الموعد تماماً

Pique-nique participatif au milieu de la Ballade : amenez boisson et plats
الوجبة تشاركية : أحضروا معكم مشروباتكم ، وأكلاتكم المفضلة

& n’oubliez pas des chaussures adaptées à la Météo et à la marche
ولا تنسوا آن تحضروا معكم أحذية مريحة للمشي و مناسبة للطقس وللتنزه

L’événement sur FB الإيفنت على الفيسبوك

https://www.facebook.com/events/238553633201594/240791486311142/

bandeau facebook copy2

Français - Arabe

Tournoi de sports organisé par le groupe « Sortons avec Revivre »

Attention SVP: Suite aux événements survenus à Alep, il a été convenu de décaler le tournoi

au dimanche 1er mai 2016, de 12h. à 14h.

رجاء العلم بتأجيل الفعالية بسبب الأحداث المأساوية في مدينة حلب

إلى يوم الأحد 1 أيار/ مايو 2016 ، من الساعة الثانية عشرة ظهراً إلى الساعة الثانية

,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Le groupe des bénévoles « Sortons avec Revivre » vous invite à un Tournoi de sports :

Foot, Basket, courses de relais
مجموعة متطوعي « لنخرج مع روفيفر » يدعوكم للمشاركة في مسابقات رياضية : كرة قدم، كرة سلة، سباق التتابع
(Le samedi 30 avril de 14h. à 18h.)

Dimanche 1er mai 2016, de 12 à 14 heure
(السبت ٣٠ نيسان من الساعة ٢ بعد الظهر وحتى الساعة ٦ مساءً)

يوم الأحد 1 أيار/ مايو 2016 ، من الساعة الثانية عشرة ظهراً إلى الساعة الثانية
Des vestiaires et douches sont disponibles sur place pour vous changer
المكان مزود بغرف لتبديل الملابس وللاستحمام
Goûter participatif : amenez boissons et votre goûter préféré
ترويقة العصرية مشتركة : أحضروا معكم مشروباتكم ، وأكلاتكم المفضلة
Adresse العنوان
Stade de la Muette, 60 Boulevard Lannes, 75016 Paris
Métro ligne 9 : « Rue de la Pompe », ou RER C : « Avenue Henri Martin »
ملعب دو لا ميويت الرياضي

رقم: ٦٠ بولفار لان ـ الدائرة ١٦ باريس
مترو خط ٩ : محطة « Rue de la Pompe »
أو RER C: محطة « Avenue Henri Martin

Le lien  sur Face Book

https://www.facebook.com/events/201698746882090/

bandeau facebook

1

 

2ème soirée musicale & dansante Franco-Syrienne

Le groupe (2) des bénévoles de Revivre vous invite
الفريق (2) من متطوعي جمعية روفيفر يدعوكم إلى
à une Soirée Musicale & Dansante Franco-Syrienne
سهرة موسيقية وراقصة فرنسية ـ سورية
Le samedi 23 avril de 19h. à 22h.
السبت ٢٣ نيسان ابتدءا من الساعة ٧ مساءً وحتى الساعة ١٠ ليلاً

2ème soirée de revivre

Buffet participatif : amenez boissons et plats
عشاء مشترك : أحضروا ما تريدون من مشروبات وطعام
Adresse العنوان
Salle de l’Eglise St. Germain de Charonne
124, Rue de Bagnolet – Paris 20ème
M° Porte de Bagnolet (ligne 3)
في صالة كنيسة سانت جرمان دو شارون
شارع بانيوله رقم البناء (١٢٤)  في الدائرة ٢٠ باريس

 مترو خط ٣ – محطة : بورت دو بانيوله
Entrée libre الدخول مجاني

L’événement  sur Face Book

https://www.facebook.com/events/924723817646227/

…………..

Le grand succès de la première soirée musicale & dansante du 20 mars dernier a incité le groupe (2) des bénévoles de Revivre à renouveler cette rencontre chaleureuse.

Soirée du 20 mars 2016

Photo de la soirée du 20 mars 2016